Licence Langues, littératures, civilisations étrangères et régionales (LLCER), parcours langues et cultures océaniennes

Licence Département Lettres, langues et sciences humaines
Description résumée de la formation

Cette licence s’inscrit dans le cadre de la politique linguistique et éducative définie par l’accord de Nouméa (1998) qui dispose que : « Les langues kanak sont, avec le français, des langues d’enseignement et de culture en Nouvelle-Calédonie. Leur place dans l’enseignement et les médias doit donc être accrue et faire l’objet d’une réflexion approfondie ». Elle comprend des unités fondamentales en linguistique et en langues océaniennes, en sciences du langage, en arts océaniens, en littératures orales, en civilisations du Pacifique et en sciences humaines. Elle se compose aussi d’unités optionnelles permettant aux étudiants de personnaliser leur parcours. Formation adaptée au contexte calédonien, les enseignements dispensés relèvent de disciplines diverses (linguistique, ethnomusicologie, anthropologie, etc.) permettant d’acquérir des connaissances générales variées sur le pays : contexte (socio)linguistique, expressions artistiques, cadre juridique, etc.
Les enseignements dispensés dans ce parcours permettent aux étudiants de renforcer leurs compétences langagières orales et écrites en langues kanak ; de former des personnes-ressources capables de participer à la valorisation et à la transmission des langues et cultures océaniennes ; de construire une compétence large et solide en sciences du langage ainsi que dans les sciences humaines permettant une compréhension et une comparaison des langues et cultures d’Océanie ; de fournir des bases indispensables à toute réflexion sur l’évolution des langues et cultures océaniennes, ainsi que sur l’acquisition et l’apprentissage des langues. En début de parcours, les unités d’enseignement traiteront des fondamentaux en linguistique, en sciences du langage, en littératures orales, en arts océaniens et en sciences humaines. L’accent porte aussi sur le renforcement des compétences écrites et orales (en langue kanak, en français et en anglais). La fin du cursus offre une professionnalisation aux métiers de l’enseignement et à la recherche pour la poursuite des études (en sciences du langage, en didactique des langues et cultures, en anthropologie, en sociologie, etc.) après la licence. Au-delà de ces débouchés spécifiques, la vocation de la filière est aussi de former les futurs cadres océaniens du pays en leur procurant tous les outils fondamentaux que les sciences humaines peuvent offrir pour réfléchir aux problématiques sociétales majeures.

Inscriptions
Contacts
Secrétariat du département Lettres, langues et sciences humaines

Tél. 290 400
sp-llsh@unc.nc

Document(s) téléchargeable(s)