À compter de 2020, l’UNC devient co-tutelle de deux Unités mixtes de recherche (UMR) :

 

  • L’UMR ENTROPIE
    ENTROPIE est une UMR associant 5  tutelles (Université de La Réunion, IRD,CNRS,IFREMER et Université de la Nouvelle-Calédonie) dont l’objectif
    vise à mieux comprendre le fonctionnement des écosystèmes marins et
    insulaires de l’Indo-Pacifique tropical dans le contexte du réchauffement climatique. ENTROPIE regroupe des écologues, des écophysiologistes et des généticiens marins ainsi que des spécialistes de la télédiction et du traitement du signal afin de proposer des stratégies de conservation, de valorisation et de gestion durable. L’originalité d’ENTROPIE est l’approche intégrative à différentes échelles spatio-temporelles des processus évolutifs et de résilience des écosystèmes récifaux et hauturiers à travers les interactions de l’homme avec les ressources et le milieu.

En savoir plus

 

  • L’UMR ESPACE-DEV
    L’UMR ESPACE-DEV a pour tutelles l’IRD, l’Université de la Guyane, l’Université de la Réunion, l’Université des Antilles, l’Université de Montpellier et l’Université de la Nouvelle-Calédonie. Elle développe des recherches sur les dynamiques spatiales caractérisant les éco-sociosystèmes. Ses objectifs concernent la définition d’indicateurs de ces dynamiques : bio-géophysiques, évolutions des sociétés, risques liés aux maladies émergentes en fonction de paramètres environnementaux, changements et vulnérabilité des territoires aux changements globaux. Dans ce but, elle met au point des méthodologies en télédétection spatiale et en intégration des connaissances multidisciplinaires. L’objectif est de mettre en place des Observatoires de l’Environnement pour le développement.

En savoir plus