L’Université de la Nouvelle-Calédonie et ses partenaires décrochent près de 600 MF CFP dans le cadre d’appels à projets du Programme d’Investissements d’Avenir de l’État

 

Ce vendredi 4 septembre 2020, une conférence de presse était organisée à l’UNC pour présenter aux médias les trois projets retenus à l’issue d’appels à projets du Programme d’Investissement d’Avenir 3 (PIA3), un programme de soutien financier créé par l’État afin d’accompagner des projets innovants et prometteurs sur l’ensemble des territoires français.

Le représentant du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (MESRI) M. Moulay Abdelghani-Idrissi, le vice-recteur et directeur général des enseignements M. Erick Roser, le président de l’université M. Gaël Lagadec, la vice-présidente de l’université en charge des partenariats Mme Catherine Ris, le vice-président de l’université en charge des formations M. Pascal Pagand, la direction générale et la direction de la communication ont présenté ces projets qui s’inscrivent dans une dynamique globale visant à optimiser les trajectoires entre le secondaire et le supérieur, à améliorer la réussite des étudiants dans l’enseignement supérieur et à favoriser l’accès à l’enseignement supérieur pour les publics éloignés. Comme expliqué par Mme Ris, vice-présidente de l’UNC, le résultat attendu de ces projets est d’augmenter le nombre de diplômées et de diplômés de l’enseignement supérieur sur une classe d’âge afin d’apporter de la valeur ajoutée dans le monde socio-économique et de soutenir le développement de la Nouvelle-Calédonie et de Wallis-et-Futuna.

Le représentant de l’État a souligné la difficulté et la sélectivité de ces appels à projets et par conséquent la grande qualité des dossiers soumis par l’UNC et ses partenaires. Ces projets sont donc lauréats pour 593 millions CFP suite à leur examen par des jurys nationaux et internationaux. Après TREC (projet financé à hauteur de 720 millions CFP sur 10 ans dans le cadre du PIA3/ANR) et FALAH (projet de recherche financé à hauteur de 154 millions CFP par l’UE), le représentant du MESRI a insisté sur le fait que la Nouvelle-Calédonie faisait exception parmi les universités ultramarines en décrochant de tels financements dans des appels à projets largement concurrentiels avec la présence d’établissements universitaires de très grande taille.

Une efficacité qui s’explique par le travail d’équipe et les synergies déployées entre l’université et le vice-rectorat, a relevé le vice-recteur et directeur générale des enseignements de la Nouvelle-Calédonie M. Erick Roser.

Pour le président de l’université, ces financements consacrent la politique partenariale stratégique de l’établissement ainsi qu’un travail de fond et un engagement très fort des équipes pédagogiques et techniques de l’UNC au bénéfice de l’enseignement supérieur et de la recherche et notamment de la réussite des étudiantes et étudiants en Nouvelle-Calédonie et à Wallis-et-Futuna.

 

Présentation Projets PIA3_2020

Annexes Présentation Projets PIA3 2020

 

M. Erick Roser, vice-recteur et directeur général des enseignements et Mme Catherine Ris, vice-présidente de l’université en charge des partenariats interviewés par les journalistes après la présentation des projets

 

Reportage de la TV NC 1ère sur l'équipe de DUNE (Développement des usages pour l’enseignement numérique)de l'UNC

PARTAGERFacebookTwitterLinkedin   Ce vendredi 4 septembre 2020, une conférence de presse était organisée à l’UNC pour présenter aux médias les … Lire la suite