L’université accueille depuis 2018 un pôle de recherche et d’innovation pédagogique. Creuset de l’innovation, ces locaux appelés Sigma hébergent des infrastructures et du matériel « haute technologie ».

 

Université de la Nouvelle-Calédonie

Un investissement pour l’avenir

Le coût global de l’opération est de 1,7 milliards de CFP dont 47 % de fonds propres à l’UNC, le reste provenant de l’État, du gouvernement
de la Nouvelle-Calédonie, des trois provinces (via le Contrat de développement État/inter-collectivités) et de l’OPT.

Les principales infrastructures

Pôle de recherche

  • Des locaux techniques et scientifiques
  • Une plateforme de microscopie électronique (MET/ MEB)
  • Un laboratoire de sécurité
  • Des matériels d’analyse de haute technologie
    (diffractomètre RX, laser, matériel pour la chromatographie, spectromètre atomique, etc.)
  • Les bureaux de l’Institut de sciences exactes et appliquées (ISEA)
  • Les plateaux techniques de l’ISEA

Pôle d’innovation pédagogique

  • La bibliothèque universitaire centrale et ses espaces collaboratifs (terrasse, forum, patio, u-lab)
  • Des salles de cours d’enseignement collaboratif
  • Les locaux de la direction des usages pour l’enseignement numérique (Dune)
  • Un studio de production audio-visuelle et la salle MMI (multimédia)
  • Un télé-amphithéâtre et sa cabine de traduction
  • L’espace PEPITE (pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat)
DOCUMENT(S) TÉLÉCHARGEABLE(S)