« Violences réelles et violences imaginées dans un contexte colonial, Nouvelle-Calédonie, 1917 »

10 Sep 2018 à 18h
Amphi 250
Campus universitaire
UNC

À l’occasion  de sa venue sur le territoire pour la 11e édition du salon international du livre océanien, Adrian Muckle donnera une conférence sur « les violences réelles et violences imaginées dans un contexte colonial, Nouvelle-Calédonie, 1917 » le lundi 10 septembre à 18h, à l’amphithéâtre 250 du campus universitaire.

En 1917-1918, la région montagneuse qui s’étend de Koné à Hienghène, au nord de la Grande Terre, a été le théâtre d’une guerre. Longtemps estimée être la « dernière des révoltes kanak », son importance et son incidence sur les événements ultérieurs n’ont pas toujours été considérées à leur juste mesure. À l’occasion de la sortie aux Presses Universitaires de la Nouvelle-Calédonie de la traduction de son ouvrage, Violences réelles et violences imaginées dans un contexte colonial : Nouvelle-Calédonie, 1917, Adrian Muckle reviendra sur cette guerre et sur ses « violences réelles et imaginées ».

Notice biographique

Adrian Muckle est membre du département d’histoire à la Victoria University of Wellington. Il a obtenu son doctorat en 2004, à l’Australian National University, avec une thèse portant sur l’histoire de la guerre en Nouvelle-Calédonie en 1917-1918. Ce travail a donné lieu à deux ouvrages, dont celui traduit aux PUNC. Il est coéditeur du Journal of Pacific History, incontournable pour qui s’intéresse au Pacifique.

Contact

Françoise Cayrol | Coordinatrice éditoriale

ico-tel   290 475
ico-mail   francoise.cayrol@unc.nc

 

10 Sep 2018 à 18h

À l’occasion  de sa venue sur le territoire pour la 11e édition du salon international du livre océanien, Adrian Muckle … Lire la suite