Une délégation de la future plateforme de recherche « Pacifique » à la rencontre de l’UNC

Madame Martine Hossaert – directrice de recherche au centre d’écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier et directrice scientifique adjointe de l ‘Institut écologie et environnement du CNRS -, monsieur Bernard Jegou – directeur de recherche de classe exceptionnelle à l’Inserm – et monsieur Gilles Lajoie – président du conseil académique de l’Université de La Réunion et membre du conseil d’administration de PIRD – ont été reçus le 30 janvier 2020 par la présidence de l’UNC.

Ces chercheurs ont été désignés suite à une réunion en juillet 2019 entre la Ministre des Outre-mer et la Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation afin de préfigurer la plateforme de recherche « Pacifique » prévue dans le Livre Bleu Outre-mer qui a été rédigé suite aux Assises des Outre-mer. Ils ont ainsi été missionnés en ce début d’année pour rencontrer l’ensemble des acteurs de la recherche de la zone Pacifique, dont l’Université de la Nouvelle-Calédonie qui est fière de pouvoir participer à ce beau projet .

 

Les plateformes de recherche

Le Livre Bleu Outre-mer propose, entre autres, la création de plateformes de recherche dédiées aux océans Atlantique, Indien et Pacifique dans le but d’augmenter la structuration, la coordination de la recherche outre-mer et de favoriser son rayonnement dans le bassin régional et à l’international. Ces plateformes permettront ainsi de renforcer l’approche interdisciplinaire, de favoriser l’appropriation locale des territoires en développant des formations répondant aux besoins locaux et de renforcer les liens entre la recherche ultramarine et les laboratoires du territoire métropolitain.

 

Les Assises des Outre-mer

Initiées par le président de la République et portées par la Ministre des Outre-mer, ces assises avaient pour objectif principal de donner la parole aux citoyens français résidant en Outre-mer, qu’ils soient institutionnels, issus du monde économique ou de la société civile. Pendant 8 mois (d’octobre 2017 à avril 2018) se sont tenus des ateliers thématiques ou des réunions publiques qui ont mobilisés plus de 25 000 participants. Cette consultation inédite a ainsi permis de rédiger de manière collective le Livre Bleu Outre-mer. Il a offert aux ultramarins l’opportunité de définir des priorités, de penser leur avenir, de dessiner des projets, pour accompagner le développement des territoires d’Outre-mer et se base sur quatre axes stratégiques :

  1. Des « territoires à vivre », à « vivre mieux »
  2. Des « territoires accompagnés » dans leur transformation
  3. Des « territoires pionniers »
  4. Des « territoires de rayonnement et d’influence »

PARTAGERFacebookTwitterMadame Martine Hossaert – directrice de recherche au centre d’écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier et directrice scientifique adjointe de … Lire la suite