Séminaire – Études des phonons, phonon-polaritons dans les cristaux mixtes à base de ZnSe et des phonons dans des biominéreaux : Diffusion Raman en avant et arrière

Le 26 août 2022 à 13h
Amphi 80
Campus de Nouville
UNC - ISEA

Ouvert à toutes et à tous (dans la limite des places disponibles), il aura lieu en amphi 80 (bâtiment Sigma).

Ce séminaire sera animé par le Dr. Hamadou DICKO. Après avoir soutenu sa thèse portant sur l’étude expérimentale des phonons et phonon-polaritons dans les cristaux mixtes à base de ZnSe, à l’Université de Lorraine, M. Dicko a été post-doctorant au sein de l’Institut Fresnel de l’Université Aix-Marseille où il a pu travailler sur la croissance des biominéraux à l’aide de la spectroscopie Raman. En mars dernier, il a rejoint l’UNC en tant qu’ATER et membre de l’ISEA.

 

Résumé

Cette présentation portera sur deux travaux : mes travaux de thèse (sur les cristaux mixtes) et mes travaux de postdoctorat (sur les biominéraux).

Partie I : phonons, phonon-polaritons dans les cristaux mixtes à base de ZnSe.

Une étude expérimentale par diffusion Raman (rétrodiffusion et transmission) a été faite sur des cristaux mixtes de structure zincblende (cubique : Zn1-xBexSe et ZnSxSe1-x  et Zn1-xCdxSe) et wurzite (hexagonal : Zn1-xMgxSe).

Ces systèmes sont caractérisés par l’apparition apparente de trois modes Transverse Optiques (TO), notamment un mode pour la liaison longue (ZnSe) et deux modes pour la liaison courte (BeSe et ZnS, MgSe).

Nous nous sommes intéressés au mode phonon-polariton des liaisons courtes (BeSe, ZnS et MgSe). Pour les deux liaisons, nous avons pu accéder au mode phonon-polariton de la liaison courte (BeSe, ZnS, MgSe). Nous avons mis en évidence deux régimes (effondrement et renforcement) du mode phonon-polariton mixte. De même pour la liaison longue (ZnSe), nous avons pu démontrer son caractère bimodal, ce qui a permis de généraliser l’hypothèse que chaque liaison produit deux modes de vibration.

Partie II : étude du carbonate de calcium dans pinctada margaritifera par  diffusion Raman.

La microsocopie Raman classique et le Raman cohérent ont été utilisés pour sonder les différentes formes de carbonate de calcium présentes dans les  prismes des coquilles des huitres perlières pinctada margaritifera, élevées à des températures et pH différents. Nous avons pu détecter une présence massive de calcite et étudier l’impact de la variation de température et du pH sur ses modes Raman.

Mots clés : modes optiques, phonons, phonon-polariton, Raman en retrodiffusion et en transmission, cristaux mixtes à base de ZnSe, biominéraux, huitres perlières, pinctadata margaritifera, Raman cohérent (CARS et SRS).

 

Biographie

Après une maîtrise en physique appliquée à la faculté des sciences et techniques de Bamako (Mali), Hamadou Dicko intègre le master Photonique Optique et Matériaux (POM) de l’Université de Lorraine (France),  en cohabitation avec l’école Centrale Supélec du site de Metz. A l’issue d’un master obtenu avec mention Bien, il décroche une bourse doctorale et s’inscrit à l’école doctorale Synthèses, Expériences, Simulations, Applications : de la Molécule aux Édifices Supramoléculaires (SESAMES- ED412) de l’Université de Lorraine. En juin 2018, il soutient sa thèse de doctorat qui traite l’étude expérimentale des phonons et phonon-polaritons dans les cristaux mixtes à base de ZnSe. Il poursuit en postdoctorat sur l’étude de la croissance des biominéraux, notamment les huitres perlières pinctada margaritifera à l’aide des méthodes optiques : microscopie Raman classique et Raman cohérent (CARS et SRS) à l’Institut Fresnel, CNRS, Aix-Marseille Université (AMU). Depuis mars 2022, il est attaché temporaire d’enseignement et de recherche (ATER) en physique à l’Université de la Nouvelle-Calédonie (UNC).

 

Contact

Direction ISEA
Le 26 août 2022 à 13h

PARTAGERFacebookTwitterLinkedin Vendredi 26 août 2022 à 13h, l’Institut de sciences exactes et appliquées (ISEA) de l’UNC organise un séminaire,  intitulé … Lire la suite