Référendum : l’UNC contribue à éclairer le choix des Calédoniens

Comme le prévoit l’Accord de Nouméa, la Nouvelle-Calédonie est entrée, depuis 2018, dans la période référendaire. Prévus par cet accord signé le 5 mai 1998 et validé à près de 72% lors du référendum du 8 novembre 1998, le ou les référendums d’autodétermination revêtent des enjeux importants pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie. Pendant cette période référendaire, l’université se mobilise pour tenter d’apporter des réponses aux questions que sous-tend l’accès, ou non, à la pleine souveraineté et à l’indépendance. Afin d’éclairer le choix du corps électoral spécial appelé aux urnes, vous retrouverez, sur cette page, différentes publications et interventions relatives à l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie.

 

 

Fidèle à une tradition universitaire multiséculaire basée notamment sur la production et la diffusion de connaissances, l’UNC espère contribuer, par la mise à disposition libre et gratuite de cette production intellectuelle et scientifique, à une meilleure connaissance des enjeux relatifs à l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie.

 

PARTAGERFacebookTwitterLinkedinComme le prévoit l’Accord de Nouméa, la Nouvelle-Calédonie est entrée, depuis 2018, dans la période référendaire. Prévus par cet accord … Lire la suite