L’UNC célèbre la journée internationale des droits des femmes

Pour la 3ème année consécutive, l’université se mobilise dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, célébrée tous les ans le 8 mars.

Après avoir abordé les questions d’orientations scolaires et professionnelles en 2017, du harcèlement et du sexisme ordinaire en 2018, cette année la réflexion est portée sur la liberté d’expression des femmes et leurs droits.

Deux temps forts seront ainsi proposés tout au long de la semaine :

L’exposition « Au bout du crayon, les droits des femmes : caricatures, dessins de presse et liberté d’expression » sera présentée du lundi 4 au vendredi 8 mars dans le hall administratif de l’UNC, la bibliothèque universitaire (BU), l’amphi 400, à l’IUT ainsi qu’à l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE).

Présentation de l’exposition :

« Toutes les actions qui font avancer les droits des femmes sont bonnes à prendre. »

Françoise Héritier (1933-2017)

Ce qui depuis des lustres se chuchote, se sait, se tait dans le secret des institutions, sur les lieux de travail, dans les familles, dans les couples… a brutalement explosé avec la vague médiatique qui s’est emparée d’un fait divers, les accusations de viol et agressions sexuelles portées contre Harvey Weinstein, et cette vague a libéré la parole des femmes. C’était nécessaire : Les droits des femmes sont une nécessité, une priorité.

Pour en rendre compte et pour apporter sa pierre dans cet immense chantier des Droits des Femmes, Le Crayon, association pour la défense et l’illustration de la liberté d’expression, en partenariat avec l’association des dessinateurs de presse francophones France-Cartoons et le Festival International du Dessin de Presse de L’Estaque (FIDEP) a choisi la caricature, le dessin de presse, l’humour. Leurs auteurs, les caricaturistes qui œuvrent à travers les médias et réseaux sociaux de tous les pays, sont des secoueurs de conscience. Dans certains pays, ils sont traqués et menacés et risquent leur liberté. Ils continuent parce qu’ils savent la puissance et l’impact des images sur les esprits.

Les grandes signatures de la presse internationale, nationale et régionale, jusqu’aux dessinateurs qui investissent le net, tous ont répondu à notre appel en nous envoyant un dessin de leur choix. Sont présentes aussi, adressées par leur famille, les œuvres d’Honoré, disparu dans l’attentat de Charlie Hebdo en janvier 2015, mais aussi celles de Blachon, de Bosc, de Chimulus, de Loup, de Mix et Remix, ou encore de Siné, l’éternel enragé. Nous remercions leurs proches et nous leur rendons hommage.

La projection du film « Les suffragettes » de Sarah Gavron sera également proposée le jeudi 7 mars à 17h, dans l’amphi 80 situé au rez-de-chaussée du pôle Sigma (bâtiment du centre de recherche et de pédagogies innovantes).

Avec Carey Mulligan, Helena Bonham Carter, Meryl Streep

Durée : 1h 47min

Genres : Drame, Historique

Résumé du film : Angleterre, 1912. Des femmes de toutes conditions se battent pour obtenir le droit de vote. Réalisant que les manifestations pacifiques ne mènent à rien, le mouvement commence à se radicaliser. Maud, une jeune ouvrière travaillant dans une blanchisserie, s’engage auprès de celles que l’on appelle les suffragettes. Dans ce combat pour l’égalité, elle est prête à tout risquer : son travail, sa famille et même sa vie.

 

Visuel du bandeau : Installation de l’exposition au Forum Mondial de la Démocratie, Strasbourg, salle de l’Aubette, 14-21 novembre 2018

PARTAGERFacebookTwitter Pour la 3ème année consécutive, l’université se mobilise dans le cadre de la journée internationale des droits des femmes, célébrée … Lire la suite