Hommage et soutien à l’université de Kaboul

Après l’effroi suscité par le sauvage assassinat d’un enseignant à Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre dernier, puis l’hommage national qui s’en est suivi et auquel l’UNC a participé le 21 octobre au collège de Magenta ; le lundi 3 novembre 2020, c’était au tour de l’université de Kaboul de subir un attentat. Au cours de cette attaque terroriste revendiquée par l’organisation État islamique, 22 étudiants ont été abattus. Une nouvelle fois, et notamment après la tuerie de l’université de Garissa au Kenya en 2015, une université est victime d’un terrorisme qui vise sciemment les lieux de création et de diffusion des connaissances.

 

Malgré la distance, comme nous l’avions fait en 2015, l’Université de la Nouvelle-Calédonie tient à exprimer sa compassion, sa solidarité, et son soutien à l’université de Kaboul, et en particulier aux familles des victimes.

PARTAGERFacebookTwitterLinkedinAprès l’effroi suscité par le sauvage assassinat d’un enseignant à Conflans-Sainte-Honorine le 16 octobre dernier, puis l’hommage national qui s’en … Lire la suite