Des sénateurs à l’UNC pour découvrir la recherche en Nouvelle-Calédonie

Mardi 22 mai, l’UNC a reçu une délégation de sénateurs venus de Paris pour une visite sur le territoire afin de mieux en appréhender les réalités et les enjeux. Les sénateurs Mathieu Darnaud, Sophie Primas, et Bruno Retailleau, accompagnés du sénateur Pierre Frogier, ont été reçus par le président de l’UNC, Gaël Lagadec, entouré d’une délégation de l’UNC, d’établissements membres du Consortium de recherche, d’enseignement supérieur et d’innovation calédonien (CRESICA) représentant une grande partie des acteurs de la recherche en Nouvelle-Calédonie (IRD, Ifremer, Institut Pasteur, BRGM, CIRAD, etc.) ainsi que du CNRT Nickel et son environnement.

La thématique générale de la séquence portait sur les enjeux de la recherche et de l’enseignement supérieur en Nouvelle-Calédonie, avec un focus sur la mine et la mer. Après une présentation générale de l’université, de la structuration de la recherche en Nouvelle-Calédonie et de différents projets de recherche liés à la biologie marine et à l’environnement minier, les sénateurs ont pu échanger avec les représentants des organismes membres du CRESICA.

Les sénateurs ont été très satisfaits de cette visite et de découvrir l’ampleur et la diversité des travaux entrepris par l’université et les organismes implantés sur le territoire. Ils ont notamment salué la collaboration entre les acteurs de la recherche comme « un bel exemple de réussite de l’intégration de la recherche universitaire dans l’environnement scientifique local et régional ».

 

En conclusion, le sénateur Bruno Retailleau a déclaré, en parlant des acteurs scientifiques et universitaires de la recherche : « la Nouvelle-Calédonie a beaucoup de chance de vous avoir ».

 

Mardi 22 mai, l’UNC a reçu une délégation de sénateurs venus de Paris pour une visite sur le territoire afin … Lire la suite