Des équipements de très haute technologie à l’UNC grâce à un partenariat public-privé

L’UNC a signé mercredi 16 décembre 2020 une convention dans le cadre d’un partenariat public-privé avec la société locale NC Bioressources qui dans le cadre d’un appel à projets « Territoires d’innovation » du Grand plan d’investissement de l’État a porté le projet de l’acquisition d’un plateau analytique mutualisé de premier ordre.

 

Un équipement scientifique co-financé par l’UNC et  la société NC Bioressources

Ce partenariat vise principalement à l’acquisition mutualisée de matériel analytique scientifique pour une somme de 50 millions CFP dont 15 millions CFP à la charge de l’UNC et 35 millions CFP financés par NC Bioressources qui a été lauréat de crédits alloués par l’État dans le cadre d’un appel à projets « Territoires d’innovation » du programme d’investissement d’avenir. Le partenariat public-privé naît de la confluence des besoins pour des équipements analytiques de très haute technologie.  L’entreprise NC Bioressources a exprimé son intérêt et sa capacité à investir dans ce projet. Cet investissement correspond à ses besoins d’outils analytiques pour développer une gamme d’ingrédients naturels mais également pour pérenniser son offre de prestations de services proposée aux entreprises et institutions locales.

 

La montée en puissance du pôle recherche de l’UNC

De son côté, l’Université de la Nouvelle-Calédonie continue de faire monter en puissance son nouveau centre de recherche et de pédagogies innovantes, l’espace Sigma, mis en service à la rentrée 2019. Le laboratoire ISEA (Institut de Sciences Exactes et Appliquées) de l’UNC y possède déjà des outils analytiques dédiés à ses activités de recherche et souhaiterait acquérir de nouveaux appareils, qui sont l’objet de la convention signée mercredi : notamment un UHPLC-MS – chromatographe en phase liquide ultra haute performance. La convention prévoit également l’installation, à l’UNC, d’un spectromètre FTIR – spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier. Le tout sera installé sur un plateau d’analyse mutualisé dans le centre Sigma du campus de Nouville.

 

Un outil de pointe pour la recherche-innovation et pour les étudiantes et étudiants et doctorantes et doctorants des sections scientifiques

Pour l’UNC, et indirectement pour ses partenaires du CRESICA, ce partenariat public-privé revêt plusieurs intérêts et notamment :

  • l’accès à des appareils analytiques nouveaux acquis par NC Bioressources et mis à disposition de l’UNC (notamment UHPLC-MS et le FTIR) et la mutualisation des savoirs et savoir-faire en lien avec la chimie analytique (développement de méthodes, maintenance, etc.) ;
  • l’amélioration de la qualité de la formation des étudiantes et étudiants inscrits dans les formations scientifiques en formation initiale et/ou continue par la création d’un laboratoire de travaux pratiques ou dirigés (TP/TD) des techniques innovantes ;
  • le développement de nouvelles opportunités d’actions de recherche pour les enseignantes-chercheses et enseignants-chercheurs de l’université, voire conjointement avec d’autres partenaires pour faire évoluer les connaissances (consortium de recherche CRESICA) ;
  • le déploiement de relations privilégiées et de proximité avec un partenaire industriel impliqué dans l’innovation et le transfert de technologie au bénéfice, notamment, de perspectives concrètes pour les étudiantes et étudiants (encouragement à la démarche entrepreneuriale, réseautage avec le secteur privé, accueil d’étudiantes et d’étudiants en stage, etc.).

 

Dans le cadre de ce partenariat, l’UNC mettra à disposition de NC Bioressources des espaces de travail (espaces de bureaux et de laboratoires), l’accès à des appareils scientifiques déjà installés dans son centre de recherche et notamment son équipement de chromatographie en phase gazeuse couplée à la spectrométrie de masse, son accès internet (l’un des plus gros débits sur le territoire), et son expertise scientifique universitaire.

 

Après la signature de la convention par le président de l’université M. Gaël Lagadec, et le gérant de la société NC Bioressources M. Jean-Pierre Dang Van Nha, en présence de M. Jean-Marc Boyer, vice-président de la recherche à l’UNC, M. Paul Coulerie, directeur de NC Bioressources et M. Cyril Marchand, professeur et directeur adjoint de l’équipe de recherche ISEA.  Les nouveaux partenaires de NC Bioressources ont pu effectuer une visite des laboratoires de recherche de l’UNC, guidés par le professeur Cyril Marchand.

 

Exemple de UHPLC-MS – chromatographe en phase liquide ultra haute performance

Exemple de spectromètre FTIR – spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier

 

PARTAGERFacebookTwitterLinkedinL’UNC a signé mercredi 16 décembre 2020 une convention dans le cadre d’un partenariat public-privé avec la société locale NC … Lire la suite