Conférence publique « Smart Science : d’une science confinée à une science ouverte »

Le 28 Nov 19 à 14h
Amphi 80
Campus universitaire
UNC

Dans le cadre de sa venue en Nouvelle-Calédonie, Gabriel Gallezot, maître de conférences en sciences de l’information à Nice Sophia Antipolis propose une conférence, ouverte à tous, sur le thème « Smart Science : d’une science confinée à une science ouverte », le jeudi 28 novembre à 14h, en amphi 80 à l’UNC.

 

Si le smart power se définit comme la voie intermédiaire entre coercition et attraction en diplomatie, et un exercice du pouvoir basé sur les données numériques de masse (le big data) et les algorithmes associés… que dire d’une Smart Science ?
Le propos se focalisera sur le « cœur » de l’écosystème de la recherche : la publication scientifique et les mécanismes d’évaluation associés.
L’intervention tentera de montrer l’évolution d’une Hard Science (ie. Hard power) issue du  « publish or Perish » et du New Public Management (60’ – 80’), vers une Soft Science (ie. Soft power) façonnée par le « visible or Vanish », le scholar’s web et la publicisation (débuté en 2005), jusqu’à une Smart Science qui pourrait être représentée par la « slow science », l’intégrité scientifique et l’Open science (dans les années 2000).
Il ne s’agit pas de surfer sur la vague du smart (smart city, smart building, smart grid, …) mais de se servir de ce « marqueur d’intelligence » pour ce qu’il dit du passage entre hard power, soft power, smart power.

Le 28 Nov 19 à 14h

PARTAGERFacebookTwitterLinkedinDans le cadre de sa venue en Nouvelle-Calédonie, Gabriel Gallezot, maître de conférences en sciences de l’information à Nice Sophia … Lire la suite