« Caractéristiques anthropométriques et physiologiques des jeunes kanak : influence du mode de vie sur la santé en Nouvelle-Calédonie »

8 Déc 2017 à 18h
Amphithéâtre 400
(ouvert au public)
Paul Zongo (Université des Antilles et UNC)

Soutenance de thèse de Paul Zongo.

Cette soutenance de thèse délocalisée en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives est le résultat d’une collaboration entre l’Université des Antilles (laboratoire ACTES, EA 3596) et l’Université de la Nouvelle-Calédonie (laboratoire LIRE, EA 7483).

La société calédonienne a subi de profonds changements au cours de ces trente dernières années avec une rapide mutation de l’environnement et du mode de vie des populations. Ces changements ont un rôle déterminant dans l’évolution de la composition corporelle et de la condition physique des adultes mais aussi des adolescents et plus particulièrement des adolescents kanak. En effet, les jeunes Kanak vivent pour certains, dans un environnement rural en tribu et pour d’autres dans un environnement urbain. Ceci implique des comportements différents en fonction de leur lieu de vie. Ainsi, nous avons orienté nos travaux en direction de cette jeunesse (de 11 à 30 ans) en nous intéressant à la composition corporelle (données anthropométriques) et aux variables physiologiques (qualités physiques et activité physique) en milieu sportif et scolaire.
L’ensemble des travaux réalisés a permis de conclure que: 1) les jeunes sportifs kanak sont de plus petite taille, sont plus agiles et explosifs et ont une meilleure capacité à répéter des sprints avec et sans changement de direction en comparaison avec les jeunes sportifs non-kanak. 2) Ces jeunes sportifs kanak sont capables de produire des efforts à des intensités élevées avec une capacité importante de récupération sans incidence sur leur bien-être durant une compétition de haut niveau. 3) Concernant les adolescents de 11 à 16 ans, le milieu rural est propice à une activité physique élevée et une bonne condition physique, notamment chez les garçons. Toutefois, une accumulation importante de masse grasse chez les filles vivant en milieu rural et urbain, tout comme pour les garçons vivant en milieu urbain, a été observée suggérant un changement dans les comportements des adolescents. Les conclusions de ces travaux soulignent l’importance d’un développement d’une politique d’éducation à la santé visant les changements de comportements au sein du mode de vie (alimentation, activité physique et temps passé à être inactif) chez les jeunes kanak.

Mots-clés
anthropométrie, physiologie de l’exercice, Océanie, Pacifique, mode de vie

Paul Zongo
Carrière sportive 

  • 2004 à 2010
    Sportif de haut-niveau en athlétisme : sprinter sur 100 m et 200 m au Pôle espoir de Poitiers
  • 2005
    Sélection équipe de France jeunes aux jeux méditerranéens
  • 2009
    Demi-finaliste des championnats de France élite
  • 2011
    Vice champion des jeux du Pacifique sur 100 m à Nouméa

 Carrière universitaire

  • 2008
    Licence STAPS à l’université de Poitiers
  • 2010
    Master Recherche options « vieillissement cognitif » à l’université de Poitiers
  • 2013
    Master Métiers de l’Enseignement Éducation Physique et Sportive ESPE de l’UNC
  • 2013
    Lauréat du CAPEPS externe
  • 2017
    Soutenance de thèse STAPS

Contact
paul.zongo@ac-noumea.nc

Jury

  • M. Dominique BERGER – Professeur des universités, Université de Lyon (rapporteur)
  • Mme Corinne CAILLAUD – Associate Professor, Université de Sydney (présidente)
  • M. Olivier GALY – Maître de conférences, Université de la Nouvelle-Calédonie (directeur)
  • M. Olivier HUE – Professeur des universités, Université Antilles-Guyane (co-directeur)
  • M. Vincent Richard – Directeur de l’Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie (examinateur)
  • M. David SIMAR – Senior Lecturer, Université du New South Wales (rapporteur)
8 Déc 2017 à 18h

Soutenance de thèse de Paul Zongo. Cette soutenance de thèse délocalisée en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives est … Lire la suite