La ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche a posé la première pierre du PNT de l’UNC le 26 octobre 2016.

Un chantier clos et indépendant, en site occupé

Bien qu’isolée de la vie sur le campus, l’opération est traitée comme un chantier en site occupé afin de garantir la sécurité aux usagers de l’université et de minimiser les nuisances :

  • accès au chantier par l’arrière de la résidence 500 puis en longeant le gymnase ;
  • clôture et palissade pour ceinturer la zone du chantier ;
  • gestion des travaux bruyants afin d’en minimiser l’impact sur les usagers (bip de recul, marteau piqueur, etc.) ;
  • dispositions particulières concernant la poussière générée par les travaux et la circulation des engins.

Conséquences pratiques pour les usagers de l’université

Il est important de noter que la zone des travaux du PNT engendrera :

  • la fermeture du parking de l’ex-PACES ;
  • la neutralisation d’une partie de la voie qui dessert l’arrière des bâtiments administratifs. Les accès pour les personnels identifiés (LIVE, ERIM) pourront se faire par la Maison de l’étudiant.

plan-chantier