Les écoles supérieures du professorat et de l’éducation

Les écoles supérieures du professorat et de l’éducation sont des composantes internes des universités qui préparent aux métiers de l’enseignement et de l’éducation.

En Nouvelle-Calédonie, territoire en pleine mutation et faisant face à de multiples défis de construction sociétale, nombreux sont les enjeux qui concernent la jeunesse et sa formation. La société calédonienne de demain ne pourra construire un modèle cohérent et pérenne que sur le socle d’une jeunesse formée, éduquée, impliquée, et compétente.

Créée en 2015 en remplacement de l’IUFM, l’École supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE) de l’UNC a ainsi pour objectif de former et d’accompagner les futurs enseignants dans le monde professionnel.

Les missions de l’ESPE de l’UNC

  • Dispenser la formation initiale des étudiants se destinant aux métiers du professorat et de l’éducation ;
  • Accompagner le développement des compétences des enseignants par la formation continue. L’ESPE dispense notamment des cours de français aux enseignants étrangers ainsi que des cours de langues kanak afin de former les professeurs à l’enseignement des dialectes locaux ;
  • Poursuivre, à travers les travaux du Laboratoire interdisciplinaire de recherche en éducation (LIRE), une recherche scientifique de niveau international autour des deux axes que sont la réussite éducative en contexte multiculturel d’une part, et la jeunesse, mode de vie et santé en Océanie d’autre part ;
  • Mener des actions de coopération internationale.