« Madame Pompon Newton », Émilie du Châtelet, la marquise révolutionnaire

24 Août 2017 à 18h
Amphithéâtre 400
Campus universitaire
Élisabeth Durot-Boucé
Conférencière

Au siècle dit des « Lumières », en France, une femme de passions ose sortir de la condition féminine de son époque. Femme à la personnalité double, à la fois très féminine et très virile, « Madame Pompon Newton » est une vraie scientifique. Femme exceptionnelle et emblématique de l’esprit des Lumières, cette belle ambitieuse a utilisé pleinement la liberté qui est la marque de cette époque de bouillonnement scientifique, philosophique et révolutionnaire. Femme passionnée et passionnante, connue pour ses extravagances et ses aventures amoureuses, extrême en tout, la marquise est révolutionnaire pour l’époque : elle se veut libre sur le plan des mœurs et libre dans ses recherches. Son seul credo : la quête des connaissances comme celle de l’amour. Elle a vécu avec Voltaire la plus folle romance des Lumières. Sa clé du bonheur : « On n’est heureux que par des goûts et des passions satisfaites. »

Présentation de la conférencière

Elizabeth Durot-Boucé est professeur de langue et littérature anglaises à l’Université le Havre-Normandie. Son domaine de recherche englobe l’histoire des idées, la littérature et la traduction. Spécialiste du Siècle des Lumières, elle a publié entre autres Les Sociétés minoritaires ou minorisées face à la globalisation : uniformisation, résistance ou renouveau, avec Yann Bévant et Isabella Borissova (2015) et elle vient d’éditer les actes du Colloque international Speaking Volumes (2017). Elle travaille actuellement sur la transgression au XVIIIe siècle et son dernier ouvrage, Emily philosophe : le goût du plaisir. À l’ombre des Lumières, roman gothique et roman libertin est sous presse et doit paraître à l’automne 2017.

Affiche de la conférence

24 Août 2017 à 18h

Au siècle dit des « Lumières », en France, une femme de passions ose sortir de la condition féminine de … Lire la suite