Édouard Hnawia nommé représentant de l’IRD en Nouvelle-Calédonie

Édouard Hnawia, enseignant-chercheur exerçant au sein de l’Université de la Nouvelle-Calédonie (UNC) jusqu’à aujourd’hui, a été nommé représentant de l’IRD en Nouvelle-Calédonie.

Principale implantation de l’Institut dans l’Outre-mer tropical français, la représentation de l’IRD en Nouvelle-Calédonie encadre et porte depuis plusieurs décennies des recherches partenariales qui s’attachent notamment aux thématiques liées à l’insularité face aux changements globaux.

Chercheur au sein du LIVE de l’UNC

Chimiste et ethno-pharmacologue, Édouard Hnawia exerçait jusqu’à présent au sein du  Laboratoire insulaire du vivant et de l’environnement (LIVE) de l’UNC. Maître de conférences HDR, il enseignait la chimie tout en menant des recherches en pharmacochimie, chimie des substances naturelles, ethnobotanique et ethnopharmacologie.

Biodiversité végétale

Ses travaux portent sur la connaissance et la valorisation de plantes issues de la biodiversité végétale de la Nouvelle-Calédonie, et notamment les potentialités des remèdes utilisés en médecine traditionnelle. Egalement dans ses domaines d’intérêt  scientifique : la caractérisation et l’évaluation biologique des huiles essentielles issues de plantes endémiques, ainsi que les perspectives de valorisation des teintures naturelles issues de la biodiversité végétale. Édouard Hnawia est ainsi coauteur avec Pierre Cabalion et Nicolas Lormée de l’ouvrage Hommes et plantes de Maré paru aux éditions de l’IRD en 2011.

En savoir plus

 

Édouard Hnawia, enseignant-chercheur exerçant au sein de l’Université de la Nouvelle-Calédonie (UNC) jusqu’à aujourd’hui, a été nommé représentant de l’IRD en … Continue reading Édouard Hnawia nommé représentant de l’IRD en Nouvelle-Calédonie